L’Association des Orthopédistes de Langue Française (AOLF) a été créée à Paris en 1986. Son siège est à Genève. 

Son but est de permettre aux orthopédistes de langue française de bénéficier d’une plateforme d’échange et de diffusion des connaissances en chirurgie orthopédique et traumatologie dans un espace et un contexte francophones.
 
Ce but est réalisé notamment par l’organisation du congrès international de l’AOLF, de réunions scientifiques et d’enseignement post universitaire, par la constitution de la commission de recherche et d’enseignement, la création de bourses d’études et de formation ainsi que par l’organisation d’échanges entre ses membres.
 
Les membres de l’AOLF sont des membres individuels (orthopédistes francophones) ou collectifs (sociétés d’orthopédie totalement ou partiellement francophone). Les membres de l’AOLF sont actuellement répartis sur une trentaine de pays sur les cinq continents.
 
La société est administrée par un Bureau et un Conseil regroupant le Bureau et les Délégués nationaux et continentaux.
 
L’AOLF organise son congrès international tous les deux ans. Le premier a eu lieu à Monaco. Pour son 12ème congrès en 2010, l’AOLF a choisi Genève, ville internationale et destination privilégiée du monde francophone.
La mission de l’AOLF est d’être le corps organisationnel francophone de référence dans le domaine de l’orthopédie et de la traumatologie.
 

 

Mise à jour : septembre 2016